mardi 12 février 2013

Essai en Corée du nord : réaction de l'AFCDRP/Maires pour la Paix France

Mayors for Peace et sa branche française, l’AFCDRP/Maires pour la Paix France, condamnent fermement l’essai nucléaire mené par la Corée du Nord ce mardi 12 février 2013.

« À l’heure où le président américain Barack Obama devrait annoncer une réduction d’un tiers de l’arsenal nucléaire américain et où la Grande-Bretagne envisage de ne pas reconduire son programme de sous-marins nucléaires, on ne peut que condamner le nouvel essai nucléaire auquel a procédé la République populaire démocratique de Corée » déclare le président de l’AFCDRP/Maires pour la Paix France, M. Daniel Fontaine.

Il ajoute que « cette provocation met une fois de plus en évidence la nécessité d’acter un calendrier d’élimination des armes nucléaires sur lequel pourrait s’appuyer la communauté internationale pour enrayer la prolifération. En l’absence d’un tel outil nous ne pouvons que redouter de nouveaux épisodes de ce type ».

Cet essai intervient en violation des résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU et représente une menace pour la paix aussi bien dans la région de l’Asie du nord-est qu’au niveau international. Il s’agit du troisième essai mené par ce pays, le 2ème depuis l’annonce de son retrait du Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires (TNP) en 2009. Pour le président de Mayors for Peace et maire d’Hiroshima, M. Kazumi Matsui : « Cet acte va à l’encontre du travail que nous menons depuis de nombreuses années pour parvenir au désarmement nucléaire d’ici 2020 ».