mardi 12 novembre 2013

La journée internationale de la paix à Martigues

Tour du Monde Humanitaire, restitution de l’expérience de deux jeunes femmes : « Un monde de paix ? Un monde de partage ! » 

Deux amies, l’une animatrice à Martigues, l’autre, directrice de projet Web à Toulon, ont réalisé ensemble leur rêve d’un tour du monde humanitaire. Ayant contacté sponsors et associations pour construire leur(s) mission(s), créé leur site Web pour qu’on puisse les suivre dans leur périple, elles sont parties le 4 septembre 2012. Elles ont apporté leur bonne humeur et des kilos de stylos et de cahiers dans les écoles de Thaïlande, du Cambodge, de l’Indonésie, de Bolivie et d’Argentine… elles ont vécu aux portes de l’Amazonie, dans un centre accueillant des enfants en situation difficile. Comblées par leur expérience, c’est avec enthousiasme qu’elles ont accepté d’en faire part à des jeunes qui rêvent d’aventure humanitaire pour avancer dans leur recherche de soi, la construction de liens solidaires et leur accomplissement personnel. Enthousiasme aussi de la part du public et des deux jeunes reporters de Cité-Jeunes qui ont couvert l’évènement ! 

Déclaration de Madame Sandrine SCOGNAMIGLIO sur la Journée Internationale de la Paix, en Conseil Municipal le 20 septembre 2013 « La Paix, une dynamique ! » 

Madame Sandrine SCOGNAMIGLIO tient chaque année à honorer sa délégation à la Culture de la Paix en prononçant en séance du Conseil Municipal, à l’occasion du 21 septembre « journée internationale de la Paix », un appel au développement d’une conscience de paix. Rappelant la situation internationale préoccupante et les responsabilités des Grands États dans la construction de la paix, elle a rendu hommage à Albert JACQUARD, généticien, grand humaniste et Initiateur de l’Appel des Cent pour le désarmement nucléaire, disparu cette année. « Émettons le vœu que la culture de paix devienne, à Martigues, une composante au quotidien de notre vie, de notre Ville. Albert JACQUARD disait : "La paix n’est pas seulement l’absence de guerre. La paix est la présence d’une dynamique de construction de l’Humanité. Telle est la spécificité de notre espèce : nous avons en charge notre devenir. Nous ne sommes qu’au début de l’aventure, il est temps de choisir : la lutte contre tous ou la coopération avec tous. Le chemin est ardu mais il en vaut la peine.”