vendredi 26 mars 2010

Message de Tadatoshi Akiba, Maire d'Hiroshima et Président du réseau Maires pour la Paix (Mayors for Peace)

Message de Tadatoshi Akiba, Maire d'Hiroshima et Président du réseau Maires pour la Paix (Mayors for Peace) à l'occasion de l'Assemblée générale de l'AFCDRP 2010.

C’est pour moi un honneur que de pouvoir transmettre ce message aux participants à l’Assemblée générale de l’AFCDRP (Association Française des Communes, Départements et Régions pour la Paix), réunis aujourd’hui à Dijon.

Au cours des soixante-cinq années qui ont suivi le bombardement atomique d’Hiroshima, la ville n’a cessé d’appeler à l’abolition des armes nucléaires et à l’avènement d’une paix mondiale durable. Aujourd’hui, nos efforts s’inscrivent dans une dynamique progressant dans le monde entier.

En avril dernier, le Président américain B. Obama prononçait un discours à Prague dans lequel il appelait à « un monde sans armes nucléaires ». En septembre, le Conseil de sécurité de l’ONU adoptait une résolution appelant à l’abolition des armes nucléaires. Nous avons pu observer des progrès de la part des États-Unis et de la Russie dans les négociations portant sur le traité de remplacement au Traité START. Ces évènements montrent que l’élimination des armes nucléaires a été mise en mouvement. Nous sommes particulièrement encouragés par les actions de ces leaders mais nous devons maintenant nous concentrer sérieusement sur la réussite de cette tâche.

Hiroshima travaille avec les 3680 collectivités membres de Mayors for Peace, leurs citoyens et de nombreuses ONG à travers le monde pour promouvoir énergiquement notre campagne Vision 2020 qui vise à obtenir l’abolition des armes nucléaires en 2020. Nous sommes déterminés à atteindre ce but avec autant d’Hibakusha vivant que possible. Un monde sans armes nucléaires est bien la moindre des choses que nous devons à nos futures générations. Je pense que l’AFCDRP a un rôle crucial à jouer dans cette lutte et je compte sur votre soutien.

Au mois de mai, une Conférence d’examen du Traité de non-prolifération se déroulera à New York. Je suis heureux de savoir que certains parmi vous vont faire le déplacement jusqu’à New York pour rejoindre notre délégation d’élus locaux et travailler à faire adopter, lors de la Conférence, le Protocole Hiroshima-Nagasaki qui propose des étapes concrètes pour parvenir à l’abolition des armes nucléaires d’ici 2020. Le passage le plus important du Protocole est le lancement de négociations multilatérales. À cette fin, nous appelons toutes les villes, citoyens et ONG du monde à nous soutenir et à coopérer avec nous.

Au 21ème siècle, les villes et leurs citoyens ont réellement la possibilité de résoudre les problèmes mondiaux. Comme nous l’avons vu pour l’interdiction des mines anti-personnel, dans l’action contre la pauvreté à travers la Banque Grameen, pour empêcher le réchauffement climatique et dans d’autres cas similaires, une réelle démocratie mondiale qui respecte le souhait de la majorité et résout les problèmes grâce au pouvoir du peuple a commencé à émerger. Dans ce contexte, il est très significatif que votre passion pour la paix ait conduit l’Assemblée générale de l’AFCDRP à aborder la priorité mondiale qu’est l’abolition des armes nucléaires. J’exprime par la présente mon plus profond respect pour vos engagements et vos efforts.

Éliminer les armes nucléaires du monde sera l’une des plus grandes réussites de l’humanité. Pour célébrer cette réussite en 2020, la ville d’Hiroshima explore la faisabilité d’accueillir les Jeux Olympiques de 2020 dont nous souhaitons faire un véritable « festival de la Paix ». J’espère sincèrement que, avec votre soutien, nous pouvons faire en sorte que nos deux rêves – un monde sans armes nucléaires et les JO d’Hiroshima – deviennent une réalité au cours de cette décennie.

En conclusion, veuillez accepter mes meilleurs vœux de succès pour votre Assemblée générale, ainsi que mes vœux de bonne santé et de bonheur à l’ensemble des participants et de leurs citoyens.

26 mars 2010
Tadatoshi Akiba
Maire
Ville d’Hiroshima